Sur le fil – L’Ashtanga Yoga et la pratique Mysore

Sur le fil – L’Ashtanga Yoga et la pratique Mysore


Chez Sur le fil, on propose un planning assez élargi. D’une manière générale, on propose des cours d’Ashtanga Yoga et des cours d’Iyengar. Concernant spécifiquement la pratique de l’Ashtanga Yoga, on offre la possibilité de pratiquer ce type de yoga sur deux types de classes différentes. Parfois cela va porter à confusion donc nous avons choisi d’illustrer à travers une vidéo la différence entre ces deux classes. Sur notre planning, les cours guidés d’Ashtanga Yoga correspondent à des cours collectifs classiques. Comme on en a l’habitude, ces cours commencent à une heure précise, ils finissent à une heure précise, et pendant la classe tout le monde bénéficie du même enseignement dans le même temps. Sur le planning vous allez également trouver les cours d’Ashtanga Yoga, dites “classes Mysore”. Pour bien comprendre, il faut savoir que la pratique de l’Ashtanga Yoga consiste en la répétition d’une séquence de postures qui est liée par le souffle et que nous allons répéter toujours dans le même ordre. Donc dans cette logique, les classes dites “Mysore” partent du principe que chaque individu, chaque élève peut progresser dans la série à des rythmes différents. La pédagogie de ces classes offre un enseignement qui va être complètement individualisé et ce, dans un cadre collectif. Les avantages d’un cours Mysore ce sont particulièrement les horaires flexibles. Vous pouvez arriver entre 1h à 1h30 après le début du cours. Par exemple, si le cours commence à 9h, vous pouvez arriver entre 9h et 10h, voire 10h30. C’est simple, vous entrez et vous déroulez votre pratique. Vous répétez les mouvements que vous avez appris dans les cours précédents. Si vous avez besoin, vous faites appel au professeur qui sera là pour vous aider et pour approfondir quelques points techniques. Quand vous êtes totalement débutant les premiers cours vont ressembler à un cours particulier. C’est à dire que le professeur reste avec vous pendant toute la durée de votre séance. Elle va durer à peu près 30 minutes. Sur cette première séance, on vous introduit la respiration et on va vous apprendre la première série de mouvements que vous pourrez ensuite répéter à votre guise. Cela va constituer votre pratique “de base”. A chaque pratique, on va construire sur cette pratique de base et on va ajouter ou non des mouvements, des postures, pour progresser dans la série. Au fur et à mesure que vous allez devenir plus familier avec la forme, que le corps va enregistrer ces mouvements, on va pouvoir approfondir d’autres points de la pratique comme le souffle, l’attitude, le sens, la technique, sachant que tous les axes de progression qui vont vous être proposés sont adaptés à vos besoins, à vous spécifiquement, puisqu’on vous guide vous et pas une autre personne. La pratique n’est pas complexe. Le corps va d’abord enregistrer des mouvements qui sont simples et qui sont accessibles à tout le monde. Nous n’avons jamais observé d’incapacité à faire les mouvements, ni à retenir. Si vous vous trompez, ce n’est pas grave, cela arrive à tout le monde. Le professeur sera là pour vous réajuster et pour vous montrer le mouvement juste. Une classe Mysore permet aux élèves de pratiquer ensemble et de bénéficier d’une énergie mutuelle. Tout cela se passe dans le silence. L’ambiance est plutôt agréable et tout le monde étudie les postures, le souffle à un stade différent. La pratique est unique et respecte votre état du moment. La progression se fait sur un chemin assez original et s’adapte à votre propre corps. La performance et la réussite ne font pas partie de la pratique. Explorer et développer une écoute plus sensible, plus profonde de votre corps et de votre pratique. Ce qui est intéressant c’est que, en cas de blessures ou de maladies par exemple, ça peut arriver à tout le monde, et ça arrive à tout le monde, on va pouvoir adapter la pratique, adapter les postures, et l’idée c’est que vraiment sur du long terme, moyen terme, vous soyez de plus en plus familiers avec votre pratique et que vous soyez vous-mêmes partie prenante dans votre apprentissage.